Escort à Genève, le nombre de prostituées explose !

Plus de 1400 prostituées se sont annoncées l’an passé à Genève

Sexe tarifé à Genève

Plus de 1400 prostituées se sont annoncées l’an passé à Genève. C’est quatre fois plus qu’il y a huit ans. Découvrez dans cet article comment la prostitution en Suisse à évolué ces dernières années. La vie d’Escort girl n’est pas un long fleuve tranquille…

pute geneve

Genève a atteint l’an dernier un record de 8875 prostituées en 2015, soit 1 pour 55 habitants. Mais la statistique est trompeuse et bien en dessous de la réalité. Décryptage dans cet article d’un nombre sur le terrain qui inquiète les autorités.

Les péripatéticiennes sont toujours plus nombreuses à Genève. Quelque 1429 personnes ont annoncé en 2015 se prostituer, contre 1187 l’année précédente, selon les chiffres de la Brigade des mœurs. C’est quatre fois plus qu’en 2008 ! L’exercice illicite de la prostitution a par ailleurs augmenté en un an.

La Cité de Calvin attire toujours plus de travailleuses et travailleurs du sexe (TDS) et ce n’est pas dû au hasard. Toutes les conditions sont réunies à Genève pour avoir une forte activité de prostitution : les clients potentiels sont nombreux dans cette ville riche, où l’activité internationale est intense.

La Ville de Genève est un haut lieu de la coopération multilatérale dans le monde. Hôte de nombreuses organisations internationales (OI), de missions diplomatiques et d’organisations non gouvernementales (ONG), elle promeut des valeurs humanistes et universelles.

Une augmentation d'escort de 500% en 8 ans !

Ce cosmopolitisme, tout comme son ouverture sur le monde, sont des composantes essentielles de l’identité de la ville de Genève. Forte d’une longue tradition d’accueil. C’est ainsi que Genève est devenu au fil des années une ville incontournable au niveau européen mais aussi internationale pour les Escort girls de luxe et masseuse érotique.

Les prostituées ont l’obligation de s’annoncer auprès de la police et cela les rassure, elles se sentent moins en danger. Autres facteurs d’ordre général : la prostitution est légale en Suisse et réglementée. Depuis l’entrée en vigueur des accords bilatéraux en 2002, l’accès au travail est facilité pour les ressortissants de l’Union européenne.

De fait, Genève a atteint en 2015 un record de 8875 prostituées, soit 1 pour 55 habitants. Attention, la statistique est trompeuse. Elle ne reflète pas la réalité. Beaucoup travaillent de manière occasionnelle et d’autres ne demandent pas leur radiation du fichier lorsqu’elles cessent leur activité.

Une majorité d’entre eux viennent d’Espagne, suivie de la France, de la Hongrie et nouvellement de la Roumanie.

Une majorité des escorts à Genève viennent d’Espagne, suivie de la France, de la Hongrie et nouvellement de la Roumanie.

De fait, Genève a atteint en 2015 un record de 8875 prostituées, soit 1 pour 55 habitants. Attention, la statistique est trompeuse. Elle ne reflète pas la réalité. Beaucoup travaillent de manière occasionnelle et d’autres ne demandent pas leur radiation du fichier lorsqu’elles cessent leur activité

escort geneve

De plus en plus d’occasionnelles sur les site d'annonces

Beaucoup de femmes sont occasionnelles et ne s’inscrivent pas aux mœurs, des femmes travaillant la journée dans des activités hors de la prostitution et qui le soir ou le weekend enfile leur plus belle tenues et font des extras en devenant courtisanes afin d’arrondir des fins de mois.

D’après les autorités, il serait question d’un millier de femme pratiquant cette seconde activité qui serai recensé sur Genève en 2015 et ce chiffre ne cesse de grimper.

En 2018, les difficultés financières que connaissent les femmes dans le canton Genevois à fait exploser ce chiffre de 50% pour atteindre une approximation d’environ 1500 femmes non répertoriées proposant des services très occasionnelles et non déclaré.

C’est ce qui explique une concurrence très marquée en terme de prix sur les sites de rencontre comme notamment sur www.facegirl.ch ou certaines n’hésitent pas à casser leur tarif afin d’espérer avoir des rendez-vous. La plateforme leader en Suisse des annonces érotiques certifiées imposent un minimum de 100.- pour une durée de 15 min afin d’établir une certaine égalité pour les annonces mises à disposition des gentlemen Suisses ainsi que des frontaliers.

Retrouver toutes les dernières news SEXE en Suisse sur FaceGirl le blog