Qu'est-ce que le Café Pipe ?

La vraie histoire du Café Pipe

Le Café pipe et Facegirl : L'histoire

L’idée avait émergée en 2015 et avait fait l’objet de fortes réactions. Au menu : expresso et fellation. Son prix : 100 franc avec café offert. Le concept du café-pipe est maintenant une réalité genevoise mais dans un lieu privé. L’idée de voir ce genre d’établissement avec au bar de jolies escorte girls à en face du Starbucks (rondo de Rives) en avait émoustillé plus d’un.

Un salon érotique ou tout est permis même cette idée folle créée de toute pièce pour faire le buzz médiatique par la société FaceGirl.ch. Dans le domaine de l’érotisme depuis 2010, le culot de cette information a fait connaitre le site auprès de la Suisse entière et voisine.

Lorem ipsum

La révolution du sexe en Suisse :

Après les « Sexbox » à Zurich et les bars à prostituer à Neuchâtel, Genève et Lausanne pourraient bien accueillir dans un futur proche le projet « Café piPe ». L’idée se rapproche des bars à prostituer de Neuchâtel mais est beaucoup plus marquée. Le café est un moment privilégié et rapide.

Plusieurs études ont démontrés l’envie des hommes d’être satisfaits durant la matinée afin d’être plus performants au travail et c’est dans ce sens-là que l’entreprise désire lancer son projet.

Lorem ipsum
Un Buzz pour le site FaceGirl.ch

L’idée n’était absolument pas de concurrencer un marché déjà difficile mais plutôt de faire connaitre la plateforme pour sa performance et son efficacité. www.facegirl.ch a donc bénéficié pendant de longues semaines de la puissance que représentent les réseaux sociaux. Des milliers de partages sur le net ont été réalisé au vu que l’idée pouvait voir le jour dans la cité calviniste de Genève.

Les escorts, masseuses érotiques et autres personnes proposant des services en tout genre ont pu grâce à cette médiatisation bénéficier directement de cet afflux de popularité grandissante.

Lorem ipsum

« L’amour, c’est comme un bon café, ça doit être court et intense ».

Quel est le salon érotique à Genève qui propose le café pipe ?

Le salon "Délicious" situé à Genève vous ouvrira ses portes chaque soirs de la semaine et vous proposera en exclusivité son fameux café pipe. Pour un petit délire entre copain ou un plaisir solo, ce service est l'attraction phare de Genève ces derniers mois et à faire l'objet d'une reprise d'idée marketing créer par la société leader du marché érotique en suisse romande, www.FaceGirl.ch

Lorem ipsum

La relève par des poupées / robots ?

L’histoire du café pipe proposé par FaceGirl avait fait face aux refus des autorités, l’idée pour continuer le buzz et à garder le concept «hot » était de remplacer les travailleuses du sexe par des robots, ces fameuses poupées gonflables ultramodernes qui font des ravages au Japon.

Les prestations sexuelles tarifées restent en effet interdites à Genève dans les établissements publics qui plus est, proposé par un être humain. Rien de tel que de s’envoyer en l’air avec une poupée et avoir sa petite gâterie du matin qui permet d’après des études menées aux USA d’avoir le cerveau entièrement disponible pour le travail.

De tels automates se fabriquent au Japon, développe-t-il, et coûtent entre 1800 et 3000 dollars. Malheureusement aucune autorisation n’a encore été déposée. Le projet a donc été arrêter et d’autres personnes à Zurich dans le domaine du sexe vont s’essayer à trouver une parade et mettre ce type d’établissement en place avant la fin d’année.

Lorem ipsum